Ovalys
Audit en protection sociale
et courtage d'assurances pour les professionnels
 
Accueil > Prévoyance > Quel est votre régime obligatoire? > Les différentes prestations de la CARMF

Les différentes prestations de la CARMF

Vous êtes médecin, votre régime complémentaire de prévoyance de la CARMF est composé des prestations suivantes :

1. Les indemnités journalières

En cas d’incapacité temporaire totale de travail, la CARMF vous verse 90€ par jour à partir du 91ème jour d’arrêt de travail pendant 3 ans. Si l’arrêt de travail a lieu après vos 60 ans, vous percevrez 90€ pendant 1 an et 46€ par jour au-delà. S’il a lieu après vos 65 ans, l’indemnité journalière est de 46€.
 
Attention : En cas de maladie ou d’accident antérieur à l’affiliation à la CARMF, des indemnités journalières à des taux réduits sont versées après deux ans d’affiliation à un régime obligatoire couvrant le risque de l’incapacité temporaire (réduction des 2/3 s’il est justifié de huit à quinze trimestres d’affiliation ou réduction d’1/3 s’il est justifié de seize à vingt-trois trimestres d’affiliation).

2. La pension d’invalidité permanente et totale

L'assuré, affilié à la CARMF, doit être reconnu atteint d'une maladie ou victime d'un accident entraînant une invalidité totale et définitive le rendant absolument incapable d’exercer sa profession pour pouvoir prétendre à une pension d’invalidité.
 
Attention : Si l'origine de la maladie ou de l'accident est antérieure à la demande d'affiliation à la CARMF, et si le médecin ne justifie pas de 8 trimestres d’affiliation, la pension d’invalidité n’est pas accordée. Le montant est réduit du tiers si l'assuré justifie de 8 à 15 trimestres d’affiliation.
 
La rente est versée jusqu’à l’âge de 60 ans. Le montant annuel de la pension est de :
 

Prestations d'invalidité
Invalidité permanente et totale
de 7 068 € à 16 492 € par an
Majoration pour conjoint (35%)
de 2 473,80 € à 5 772,20 € par an
Majoration pour conjoint (10%) si 3 enfants
de 706,80€ à 1 649,20€ par an
Rente par enfant à charge
6 125,60 € par an jusqu'à 21 ans ou 25 ans si poursuite des études

 
Exemple :
 
Vous êtes inscrit à la CARMF depuis l’âge de 31 ans, vous avez 45 ans et êtes marié avec 3 enfants à charge. Vous avez un revenu de 4 500€ par mois. En cas d’arrêt de travail, vous subirez une perte de revenu de 4 500€ par mois pendant les 3 premiers mois. A partir du 4ème mois vous percevrez 2 700€ par mois et subirez une perte de revenu mensuel de 1 800€. En cas d’invalidité totale, vous percevrez une pension de 42 290,20€ par an. Vous subirez une perte de revenu annuel de 11 709,80€. Un célibataire aurait perçu 16 492€ par an et subit une diminution de revenu de 37 508€.

3. Les prestations en cas de décès, la rente de conjoint et la rente d’orphelin

Le tableau ci-dessous résume les prestations versées en cas de décès de l’assuré.
 

Prestations en cas de décès
Versement d'un capital
38 000 €
Versement d'une rente au conjoint marié
5 836,50 € à 11 673 € par an jusqu'à ses 60 ans*
Versement d'une rente par enfant à charge jusqu'à 21 ans ou 25 ans si poursuite des études
6 874,10€ par an et par enfant ou 8 560,20€ si orphelin de père et de mère
*La rente est majorée de 10% si 3 enfants sont issus de l'union avec l'assuré

Copyright © 2009 - Ovalys Création site internet – Marcomnet